Le site de la JNA est actuellement en maintenance. Une nouvelle version sera bientôt disponible !
Pour toute question, contactez-nous à contact@lajourneedesaidants.fr 

A très bientôt, l’équipe de la JNA 2016

 

Lancée le 6 octobre 2010 par le gouvernement français, la Journée Nationale des Aidants vise à sensibiliser la société et les médias au rôle indispensable des proches de personnes dépendantes, malades ou en situation de handicap.Cette journée permet de mobiliser l’ensemble des acteurs concernés pour porter collectivement des actions locales ou nationales. Participer à la Journée Nationale des Aidants, c’est :

  • Œuvrer à la reconnaissance du rôle primordial joué par les 8 millions d’aidants dans l’accompagnement de la perte d’autonomie,
  • Rejoindre un mouvement collectif d’acteurs engagés partageant des valeurs communes pour une société plus humaine
  • Organiser ou rejoindre un événement près de chez vous

 

 

Besoin de parler ou de s’informer ?

09 69 39 74 70

Tout au long de la semaine du 6 octobre 2015, notre équipe de prévention médico-psycho-sociale est à disposition des aidants ou de leur entourage pour les informer ou les orienter au cas par cas vers une action de proximité et de soutien

Ce service téléphonique, disponible de 9h00 à 18h00 (prix d’un appel local), est assuré par RMA.

RMA est une plate-forme téléphonique spécialisée dans l’assistance santé et prévoyance qui bénéficie d’un agrément ministériel en branche 18 (Code de la Mutualité).

 

Enquête sur les aidants

L’Association Journée Nationale des Aidants et Opinion Way vous proposent cette nouvelle enquête sur les aidants. Vous pouvez aussi lire et télécharger ci-dessous le Communiqué de Presse.

Communiqué de presse Enquête sur les aidants

Témoignages

COLIN

"bonjour,

Je suis une ancienne aidante familiale, à ce titre j'ai connu les difficultés et l'isolement qui sont le quotidien des aidants Familiaux

C'est pourquoi je me bats pour la reconnaissance des aidants et je suis bénévole dans un pôle de répit de la région Bordelaise .
Mais ce genre de structure est très rare et régulièrement l'actualité est ponctuée par des drames suicide, euthanasie etc.......
Je veux dire à tous les aidants ce que vous faites est formidable !
Surtout ne vous isolez pas frappez à toutes les portes si besoin plusieurs fois, bouchez vous les oreilles et méprisez aussi certaines paroles prononcées par des personnes qui n'ont comme excuse que de ne pas connaître le sujet.
Ce que vous faite est formidable, votre rôle est essentiel, continuez pour vous, pour vos proches et Merci

Christine"

fronton

"Depuis 6 ans je maintiens ma maman à domicile, victime d'un AVC. Bien évidement les services d'aide à la personne font leur travail mais ce n'est pas tout car s'occuper d'une personne dans cet etat est très prenant, voire usant et fatiguant. Je suis agriculteur je dois bien m'organiser, je ne dispose que de très peu de temps libre mais elle est bien mieux à la maison. Quand est-ce que le statut d'aidant familial verra le jour? Car on peut dire que c'est un vrai travail, parfois c'est dur, il y a 1 an je suis tombé en dépression avec une tentatative de suicide à l'époque j'ai eu beaucoup de soucis."

TULIPE

"Aider une personne handicapée devient avec le temps un acte naturel et à la longue, on ne s'en rend plus compte.
le temps passé n'est plus quantifiable, une routine s'installe. Parfois aussi il faut se faire violence pour répondre au besoins exprimés, alors qu'on aimerait du repos et souffler. Concilier travail professionnel et travail d'aidant est aussi fatiguant et parfois on aimerait de l'aide quand le moral est bas, on se pose la question: et si j'étais à sa place, comment je ferais?"

HASSANI

"bonjour
père de mon enfant IMC agé maintenant de 17ans, habitant dans un duplex qui n'est pas adapté au handicap de mon enfant, j'ai fait une demande d'échange depuis 2006 j'attends le bailleur de la RIVP. Juste pour lui donner la douche, je suis obligé de rentrer avec lui dans la baignoire, déjà notre quotidien est difficile, rajouter à ça ni matériel, ni appartement adapté, ni voiture adaptée.. J'ai écrit au président de la république, la mairie de paris, l'APF, la MDPH, en vain, moi j'ai fais le choix de m'occuper de mon enfant 7jours/7 sans demander quoique ce soit à l'Etat si ce n'est son bien être, en lui offrant le minimum. D'habitude je parle pas mais je suis usé; et si je continue à le porter je vais me faire opérer du dos."

RONDEAU

"Faites vous aider ! Un conseil souvent proposé par les professionnels de santé. Ok pour l'aide à la personne, à l'entretien de la maison, cependant mon mari a des comportements imprévisibles qui ne permettent pas de programmer le moment opportun de l'aide. Aujourd'hui il se douche, il mange seul, il prend la décision de marcher (en proximité) puis au cours de la même journée ou dès le lendemain plus aucune initiative, il se trouve comme dans une impasse, impossibilité d'agir par lui-même : habillage, douche, prise du repas.. Conséquence: des changements d'humeur, qui nous déroutent tous les deux... L' aide matérielle ne soulage pas l'aidant de cette charge émotionnelle toujours imprévisible mais qui laisse des traces affectives et physiques..."

Voir tous les témoignages

 

 


 Ils nous soutiennent en 2015